La Santé par le Toucher

Extrait tiré du magazine Ça M’Intéresse N° 427 de Septembre 2016

Télécharger l'article au format PDF.

LE SHIATSU, POUR STIMULER LES DÉFENSES IMMUNITAIRES

Shiatsu — terme japonais — signifie « pression des doigts ». Reconnue en tant que médecine non conventionnelle digne d'intérêt (résolution du Parlement européen, mai 1997), cette pratique est entrée à l'hôpital. Elle a fait l'objet, entre autres, d'une méta analyse de 80 études internationales confirmant ses effets positifs sur la réduction de la douleur, la qualité du sommeil, la diminution du stress et de l'anxiété. « Le shiatsu consiste stimuler les points d'acupuncture situés sur les trajets de méridiens, au nombre de 12, qui parcourent notre corps tels des cours d'eau irriguant notre organisme, par des pressions accompagnées d'étirements détaille Shahine Ismail, certifiée par la Fédération française de shiatsu traditionnel (FFST), Chaque point est relié aux différents organes, « Cette discipline est une pratique d'hygiène naturelle qui stimule les défenses naturelles que l'on peut utiliser en prévention.» www.ffst.fr

 Shahine Ismail

Shahine Ismail,

Créatrice de l'Arbre de vie.

Une gestion du stress en entreprise par le shiatsu.    

 

"Des séances de shiatsu et des ateliers collectifs au travail"

Pourquoi avoir introduit le massage au travail ?

Shahine Ismail : Lors de la parution du rapport Larose-Pénicaud sur « le bien-être et l'efficacité au travail », en

2010, il m'est apparu que la prise de conscience corporelle était centrale :

Une mauvaise gestion du stress peut être une source de désordres neuro-psycho-immunologiques qui agissent à la longue sur la santé.

Mon approche repose à la fois sur des séances individuelles de shiatsu et des ateliers pédagogiques en groupe.

Deux tiers des salariés ayant suivi ce programme ont vu diminuer leurs douleurs, migraines et insomnies.

 

Le corps est-il encore tabou en entreprise ?

S. I. : Le problème n'est pas tant qu'il soit tabou, mais que nous sommes dans le déni du corps,

de ses rythmes et de son importance en matière de performance, puisque l'entreprise est essentiellement tournée vers cet aspect.

Les postes sont rarement ergonomiques, ce qui entraîne de nombreux troubles physiques. Plus préoccupés par le rendement que par le bien-être,

Nous soumettons notre corps à de fortes exigences, avec à la clé stress, épuisement et burn-out.

Quant au toucher, hormis poignée de mains ou bises, il est rare en entreprise.

 

Quels sont les bénéfices de votre programme ?

S. I. : Ils sont physiologiques : le niveau des hormones du stress chute en cours de massage

Tandis que l'ocytocine augmente ; et psychologiques aussi cette pratique corporelle permet de se réapproprier son corps

et de créer un sentiment de confiance en soi et de concentration.

Au final, elle relie le corps et l'esprit alors que notre mode de vie concourt à les séparer. L'auto massage aide à l'apprentissage d'outils d'autonomie en cas de stress.

Et les ateliers collectifs sont source de cohésion dans les équipes.

Télécharger l'article au format PDF

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn